Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

____________________


images.jpeg
DEMANDEZ L'HUMA !
Vous pouvez rencontrer les communistes du 5e arrondissement tous les week-end sur vos marchés. Ils y vendent l'Humanité Dimanche, y distribuent le 5e.communiste (leur journal) et  bavardent volontiers avec les passants.

Nous sommes tous les samedis à partir de 11h aux marchés de Port-Royal et tous les dimanches à la même heure au marché de la place Monge.

Recherche

Nous contacter :

Parti communiste français

42, rue Mouffetard

75005 Paris

Tél. : 01 43 37 44 19

section.pcf5@gmail.com

5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 18:12

Le 7 juin, c'est bien de notre vie quotidienne, de nos familles, de l'avenir de nos enfants qu’il s'agit : salaire, emploi, éducation et formation, santé et protection sociale, services publics, culture, environnement ou alimentation... Voilà ce dont discute le Parlement européen. Le PCF vous donne 10 raisons de voter pour le Front de gauche.

1° Augmenter les salaires

Lutter contre le dumping social et fiscal, pour mettre en place un salaire minimum européen égal à 60% du salaire moyen de chaque pays de l'Union Européenne. Rééquilibrer les parts de la valeur ajoutée vers le travail et la protection sociale

2° Donner plus de droits pour les salariés

Droit d'intervention des salariés dans la gestion des entreprises avec de nouveaux critères de gestion au service de l'intérêt général. Contrôle des licenciements.

3° Mettre en place un vrai pacte européen anti-crise

Abroger le pacte dit de « stabilité » et le remplacer par un pacte de croissance durable et d'emplois. Cela passe par la taxation des mouvements du capital, des revenus spéculatifs au profit de la sécurisation sociale et professionnelle du travail, de l'emploi et de la formation à l'échelle européenne.

4° Créer un grand pôle financier public européen

Pour cela il faut contrôler la Banque Centrale Européenne. Uniquement branchée sur les marchés financiers, il est indispensable de la mettre sous contrôle public, pour qu'elle serve à l'emploi, la recherche et l'environnement par une politique de crédit sélectif, c'est-à-dire avec des taux décourageant la spéculation et encourageant le développement durable. La nationalisation de banques et la création d'un grand pôle financier public sont nécessaires pour ces nouveaux crédits.

5° Défendre les services publics et créer des services publics européens.

Le Traité de Lisbonne impose la libéralisation des services publics (La Poste, les transports, la recherche, la santé...l’éducation !). Face à la crise et dans l'intérêt général, la création de nouveaux services publics nationaux et européens est indispensable pour réaffirmer que les biens communs indispensables à la vie tel que l'eau, l'énergie, la santé, l’éducation ne sont pas des marchandises et doivent être accessibles à tous.

6° Construire une Europe écologique

Cela passe par un refus des OGM et de l’agriculture productiviste, la défense de l’agriculture paysanne.
Aujourd’hui c’est la recherche du profit maximum qui conduit à d’immenses désastres écologiques. La construction d’une écologie européenne passe par le dépassement des modes de production et de consommation actuels et par l’invention d’un développement capable de combattre toutes les formes de domination. Il est urgent de parvenir à répondre tant aux aspirations à une planète propre, vivable et respirable, qu’à celles d’un monde solidaire garantissant à chaque être humain et à chaque peuple l’accès aux droits sociaux, culturels ainsi qu’aux ressources naturelles.

7° Réorienter la politique étrangère de l’Europe – défendre la paix.

Une politique européenne pacifique et indépendante de l'OTAN est indispensable. Nous voulons réorienter cette politique en faveur des pays du Sud, du co-développement et de la coopération décentralisée. Le co-développement est possible en taxant les mouvements de capitaux spéculatifs.

8° Régulariser tous les sans-papiers

En finir avec l'Europe forteresse qui bafoue la dignité humaine. Abroger en premier lieu la directive de la honte (la directive retour) qui permet d'enfermer pendant 18 mois, sans jugement, toute personne en situation irrégulière et de renvoyer des mineurs isolés dans des pays qu'ils ne connaissent pas.

9° Défendre les droits des femmes

Une Europe féministe, contre la précarité, le chômage, les inégalités salariales que subissent les femmes. Le Front de gauche défend la clause de l'Européenne la plus favorisée : chaque droit gagné par les femmes dans un pays doit être étendu à toute l'Europe.

10° Changer d’Europe - Démocratiser l’Europe

Une Europe démocratique qui respecte le choix de ses concitoyens et des peuples. La souveraineté doit être le fondement de la construction européenne. Nous souhaitons un vaste débat démocratique pour élaborer un nouveau traité européen, en rupture avec les précédents, et démocratiquement élaboré, par une large participation populaire.

Contre la régression sociale, le 7 juin votons Front de Gauche
Partager cet article
Repost0

commentaires