Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

____________________


images.jpeg
DEMANDEZ L'HUMA !
Vous pouvez rencontrer les communistes du 5e arrondissement tous les week-end sur vos marchés. Ils y vendent l'Humanité Dimanche, y distribuent le 5e.communiste (leur journal) et  bavardent volontiers avec les passants.

Nous sommes tous les samedis à partir de 11h aux marchés de Port-Royal et tous les dimanches à la même heure au marché de la place Monge.

Recherche

Nous contacter :

Parti communiste français

42, rue Mouffetard

75005 Paris

Tél. : 01 43 37 44 19

section.pcf5@gmail.com

7 février 2008 4 07 /02 /février /2008 19:18


manifeste0003.gif
On parle beaucoup du MODEM ces temps derniers. On laisse même entendre qu’il ne serait pas impossible qu’au deuxième tour des municipales, il s’intègre, s’incruste, dans la liste de gauche dans quelques arrondissements. Le programme de Marielle de Sarnez pour Paris, très attrape-tout, regrette surtout que « la vie politique parisienne repose sur une fracture, un clivage entre la majorité et l’opposition ». Nous regrettons en revanche que les différences soient parfois imperceptibles, par exemple, à propos du traité européen.

Mais, quand même, sur des questions qui engagent aussi l’avenir de notre société, comme la laïcité, on pourrait rappeler qu’en 1993, François Bayrou, ministre de l'Éducation nationale dans le gouvernement d'Édouard Balladur (c’était bien un gouvernement de droite, n’est-ce pas ?), propose une réforme de la loi Falloux qui laisserait plus de latitude aux collectivités locales pour subventionner les établissements d’enseignement privé. Rappelez-vous : beaucoup d’entre vous étaient sur les grands boulevards, le 24 janvier 1994, avec un million de manifestants qui s’opposaient à ce projet pour défendre l'école laïque. François Bayrou est accusé de vouloir « réformer à la hussarde ». Comme qui vous savez ?
images.jpg

Alors, on défend l’école laïque ou on s’allie avec ses adversaires  ?
Partager cet article
Repost0

commentaires

Gilles Questiaux 12/02/2008 15:29

"Les communistes de XXème souhaitent que partout en France et particulièrement à Paris les candidats investis par le PCF ne s'associent pas aux ouvertures initiées par les têtes de listes socialistes en direction de la droite, et en particulier du Modem ou de transfuges de fraîche date de cette organisation. Dans le cas où une liste d'Union de la Gauche accueille des candidats de droite, ils souhaitent que les candidats communistes s'en retirent, et que cette décision soit largement rendue publique"

Le vœux a été voté en AG le 11 février par 18 voix contre 16 et 6 abstentions.