Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

____________________


images.jpeg
DEMANDEZ L'HUMA !
Vous pouvez rencontrer les communistes du 5e arrondissement tous les week-end sur vos marchés. Ils y vendent l'Humanité Dimanche, y distribuent le 5e.communiste (leur journal) et  bavardent volontiers avec les passants.

Nous sommes tous les samedis à partir de 11h aux marchés de Port-Royal et tous les dimanches à la même heure au marché de la place Monge.

Recherche

Nous contacter :

Parti communiste français

42, rue Mouffetard

75005 Paris

Tél. : 01 43 37 44 19

section.pcf5@gmail.com

31 mai 2018 4 31 /05 /mai /2018 19:17


Le 11 juin, l’Association Maurice-Audin organise un rassemblement sur la place qui porte son nom, dans le 5e arrondissement de Paris, pour soutenir l’exigence  d’une reconnaissance du crime d’État.

Le 11 juin 1957, pendant la bataille d’Alger, Maurice Audin, mathématicien communiste de 25 ans, était arrêté par les parachutistes du général Massu devant sa famille, avant d’être torturé. Le jeune assistant à la faculté d’Alger n’en est jamais revenu, et l’armée française a fait disparaître son corps.

Dix-huit ans après l’Appel des douze contre la torture, l’Humanité a pris l’initiative d’une lettre ouverte au président de la République, signée par une cinquantaine de personnalités, pour que justice soit enfin rendue à Maurice Audin et les milliers d’Algériens « disparus » après avoir été torturés par l’armée française. Le 11 juin, Emmanuel Macron doit reconnaître ce crime d’État.

Pendant 57 ans, la raison d'Etat a imposé la thèse officielle de l'évasion. Plus de 60 ans ont passé, la famille de Maurice Audin attend une déclaration du président de la République reconnaissant non seulement la détention de Maurice Audin par l'armée mais aussi qu'il a été torturé et que son assassinat est bien un crime d'Etat. Une telle déclaration permettrait de montrer que la raison d'Etat libère désormais la parole, suscite des témoignages et ouvre la voie à de nouvelles investigations pour établir ce qu'a précisément subi Maurice Audin à compter du 11 juin 1957.

Pour soutenir cette exigence nous organiserons un rassemblement :

le 11 juin 2018, à 18h
place Maurice Audin
Paris Ve

Après le dépôt d'une gerbe, la famille de Maurice Audin et ses avocats exposeront leurs exigences. Nous comptons que cette initiative sera soutenue et relayée par de nombreuses associations, mouvements et partis.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires