Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

____________________


images.jpeg
DEMANDEZ L'HUMA !
Vous pouvez rencontrer les communistes du 5e arrondissement tous les week-end sur vos marchés. Ils y vendent l'Humanité Dimanche, y distribuent le 5e.communiste (leur journal) et  bavardent volontiers avec les passants.

Nous sommes tous les samedis à partir de 11h aux marchés de Port-Royal et tous les dimanches à la même heure au marché de la place Monge.

Recherche

Nous contacter :

Parti communiste français

42, rue Mouffetard

75005 Paris

Tél. : 01 43 37 44 19

section.pcf5@gmail.com

14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 08:30

 

 

Nous sommes des milliers de signataires dans  les  cinquième et treizième arrondissements à l'exiger !    


               

Mardi 15 septembre, l'intersyndicale appelle les personnels à la grève, avec un rassemblement à

11h devant la Maison de la Mutualité.

 

Quand Davant, président de la FNMF a offert ses services à Sarkozy, lors du congrès de la Mutualité française à Bordeaux en juin dernier, pour démanteler davantage la Sécurité sociale, tout le monde a constaté que les dirigeants "mutualistes" avaient tourné le dos aux principes fondateurs de la mutualité : cela se vérifie aussi à Paris.


Ainsi les centres de santé St Victor et Moulinet à Paris (5 et 13), 220 000 actes par an, piliers du tarif Sécu à Paris, risquent d'être amputés de 22 spécialités. Chacun voit bien que derrière ces premières attaques c'est toute la cohésion de soins des centres qui risque d'être mise en cause... (accès aux soins de proximité, soins coordonnés, suivi du patient, tiers-payant, CMU…)


Le Palais de la Mutualité, lieu historique de rassemblement des mouvements populaires, passerait aux mains du groupe international GL Events (spécialisé dans l’immobilier d'affaires) : on abandonnerait tout projet social et de santé publique pour un centre luxueux et lucratif.

Tout cela aurait pour conséquence la suppression de 160 emplois et un plan de licenciement collectif  présenté au CE le 17 septembre.

Mais une riposte de grande ampleur s'est développée. Des milliers de signatures ont été collectées à l'appel du collectif des partis de gauche. De son coté le Conseil de Paris, à la demande de notre collectif, s'est prononcé pour le maintien intégral des activités médicales et des emplois ; nous nous adressons à nouveau à B.Delanoë pour lui demander de ne pas donner l’autorisation des travaux de démantèlement du Palais de la Mutualité et pour le versement d’une subvention permettant le maintien de toutes les activités de santé. Il y a urgence et les personnels seront en grève mardi prochain.


Usagers des centres de santé mobilisons nous pour cette nouvelle étape afin, ensemble, de construire le rapport de forces qui permettra :

le maintien intégral des activités de nos deux centres de santé

le maintien de tous les emplois à la FMP

le maintien de la gestion mutualiste de la Maison de la Mutualité  et de sa vocation de lieu populaire de réunions
Partager cet article
Repost0

commentaires