Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

____________________


images.jpeg
DEMANDEZ L'HUMA !
Vous pouvez rencontrer les communistes du 5e arrondissement tous les week-end sur vos marchés. Ils y vendent l'Humanité Dimanche, y distribuent le 5e.communiste (leur journal) et  bavardent volontiers avec les passants.

Nous sommes tous les samedis à partir de 11h aux marchés de Port-Royal et tous les dimanches à la même heure au marché de la place Monge.

Recherche

Nous contacter :

Parti communiste français

42, rue Mouffetard

75005 Paris

Tél. : 01 43 37 44 19

section.pcf5@gmail.com

20 juin 2013 4 20 /06 /juin /2013 18:48

 

Jusqu'à l'impressionnante intervention répressive de mardi dernier pour reprendre le contrôle de la place emblématique, occuper le Parc Gezi et la place Taksim constituait déjà une victoire pour le peuple turc qui pouvait enfin montrer au monde ce qu'il dénonce depuis des années.

Quand le premier ministre Erdogan a obtenu le soutien populaireen 2003, la Turquie était une société pétrifiée depuis le coup d'Etat militaire de 1980. Il a obtenu le soutien populaire pour réduire le pouvoir de l'armée et démocratiser la société. Aujourd'hui la déception et la colère sont grandes parmi le peuple Turc. Ces derniers mois, le gouvernement a multiplié les mesures marquées par un moralisme rétrograde : réforme de l'éducation favorisant la domination des établissements religieux, tentative de réduction du délai légal de l'IVG et limitation de l'accès à la pilule du lendemain, nouvelle limitation de la vente d'alcool. Les conditions de travail sont souvent dénoncées, comme la sécurité sur les chantiers et dans les mines, ainsi que les niveaux de salaire face à l'augmentation constante du coût de la vie. Le 1er mai, jour de la fête des travailleurs, le gouvernement avait déjà violemment réprimé le rassemblement sur cette même place Taksim. Remise en cause des libertés, de la laïcité, poursuite des journalistes, emprisonnement des avocats,... le régime « fasciste » fédère contre lui le peuple turc.

Le PCF condamne la violence du gouvernement Erdogan contre tous ceux qui s'opposent à sa politique, qui veulent préserver les acquis démocratiques et laïques, qui agissent pour le paix, la justice et les droits. Le PCF est engagé depuis plusieurs mois dans une action persévérante pour empêcher la ratification d'un accord policier et judiciaire avec la Turquie par le gouvernement de JM Ayrault. Il est impossible de le ratifier avec un pouvoir qui emprisonne et fait tirer sur son peuple. Le PCF exige le retrait immédiat de ce texte.

Partager cet article
Repost0

commentaires