Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

____________________


images.jpeg
DEMANDEZ L'HUMA !
Vous pouvez rencontrer les communistes du 5e arrondissement tous les week-end sur vos marchés. Ils y vendent l'Humanité Dimanche, y distribuent le 5e.communiste (leur journal) et  bavardent volontiers avec les passants.

Nous sommes tous les samedis à partir de 11h aux marchés de Port-Royal et tous les dimanches à la même heure au marché de la place Monge.

Recherche

Nous contacter :

Parti communiste français

42, rue Mouffetard

75005 Paris

Tél. : 01 43 37 44 19

section.pcf5@gmail.com

7 juin 2013 5 07 /06 /juin /2013 09:27

 

Le 23 Mai dernier, le PCF organisait avec les autres composantes du Front de Gauche une assemblée citoyenne sur le thème des élections municipales, en présence de Ian Brossat, président communiste du groupe PCF-PG à la mairie de Paris et de Danielle Simonnet, élue du Parti de Gauche. C'était l'occasion pour eux de revenir sur le bilan de notre groupe lors de la mandature en cours.

Du côté du bilan:

Sous l'impulsion de nos élus, la majorité sortante a repris et amplifié la construction de logements sociaux, chantier largement abandonné par la droite et pourtant crucial dans la lutte contre la spéculation immobilière et pour la mixité sociale.

De nouveaux équipements publics ont été acquis par la municipalité, mais les personnels nécessaires à leur exploitation dans de bonnes conditions n'ont pas été embauchés. Il a été procédé simplement à un redéploiement des employés déjà en fonction, avec ce que cela implique en terme de dégradation des conditions de travail pour eux, et de qualité de service pour les parisiens. La qualité du service public passe par l’embauche de davantage de personnels sous statut de fonctionnaire et par la titularisation des précaires dans ces équipements. C'est ce pour quoi se bat le groupe PCF-PG à la mairie de Paris.

Les enjeux et les urgences:

La municipalité doit contribuer à assurer un service public de la santé de qualité, notamment en luttant contre les fermetures de centres hospitaliers et de centres de santé publics, notamment municipaux et mutualistes, tels que la Mutualité dans le 5ème ou l'Hôtel Dieu juste à côté de chez nous.

L'urgence est aussi à se battre pour renforcer nos écoles et s'opposer aux fermetures de classes, comme dans la maternelle de la rue Buffon. Dans notre quartier, il s'agit de rester attentif au projet de déménagement des collections du Muséum National d'Histoire Naturelle et des écoles d'ingénieurs de notre arrondissement.

La construction de logement sociaux, seul levier au niveau municipal pour enrayer la spéculation qui pousse de façon insensée les loyers et les prix à la hausse, doit être encore encouragée et accélérée.

Partager cet article

Repost 0

commentaires