Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

____________________


images.jpeg
DEMANDEZ L'HUMA !
Vous pouvez rencontrer les communistes du 5e arrondissement tous les week-end sur vos marchés. Ils y vendent l'Humanité Dimanche, y distribuent le 5e.communiste (leur journal) et  bavardent volontiers avec les passants.

Nous sommes tous les samedis à partir de 11h aux marchés de Port-Royal et tous les dimanches à la même heure au marché de la place Monge.

Recherche

Nous contacter :

Parti communiste français

42, rue Mouffetard

75005 Paris

Tél. : 01 43 37 44 19

section.pcf5@gmail.com

16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 20:39

L’instrumentalisation de la fatigue des enfants à l’école risque de creuser les écarts entre les enfants, notamment ceux issus des classes populaires, car c’est une fois de plus, moins d’école pour ceux qui en ont le plus besoin. L'échec scolaire n’est pas dû à la fatigue mais à la difficulté de l’école à faire entrer tous les élèves dans les apprentissages.

Le débat sur les rythmes scolaires doit s’ancrer sur des idées fortes : tous les enfants sont capables d’apprendre. Il leur faut plus d'école et une meilleure école qui prenne en compte leurs difficultés ( enseignants formés, dispositif RASED…) ; une scolarité obligatoire de 3 à 18 ans.

La réforme des rythmes scolaires ne doit pas signifier le désengagement de l’État : aujourd’hui, chaque nouveau transfert de charges sur les collectivités territoriales se fait au détriment du statut des personnels, de l'emploi et du service public, notamment dans les villes les plus populaires. Toutes les disciplines, mêmes celles non inscrites dans « le socle commun de connaissances et de compétences » comme l’Éducation Physique et Sportive, les arts plastiques ou la musique, doivent être enseignées partout avec le même niveau d’exigence. L’éducation est et doit rester nationale !

Manifestation des enseignants mercredi 19 décembre 10h, RDV Place de la Sorbonne.

Partager cet article

Repost 0
Published by PCF Paris 5e - dans Luttes et propositions
commenter cet article

commentaires