Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

____________________


images.jpeg
DEMANDEZ L'HUMA !
Vous pouvez rencontrer les communistes du 5e arrondissement tous les week-end sur vos marchés. Ils y vendent l'Humanité Dimanche, y distribuent le 5e.communiste (leur journal) et  bavardent volontiers avec les passants.

Nous sommes tous les samedis à partir de 11h aux marchés de Port-Royal et tous les dimanches à la même heure au marché de la place Monge.

Recherche

Nous contacter :

Parti communiste français

42, rue Mouffetard

75005 Paris

Tél. : 01 43 37 44 19

section.pcf5@gmail.com

19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 13:30

L’état du mouvement social en Europe après les élections en Allemagne, au Portugal et en Grèce

 

Depuis plusieurs mois, la crise économique sert partout en Europe de prétexte aux mauvais coups du patronat et aux politiques de rigueur des gouvernements. Peut-on entendre les revers de la social-démocratie aux dernières élections législatives et la recrudescence du mouvement social en Europe comme autant de signaux positifs pour la recherche d’une réponse politique crédible aux aspirations populaires ?

Grèves et manifestation massives en Roumanie contre les mesures imposées par le FMI et en Italie contre la menace qui pèse sur les conventions collectives

en Allemagne où les élections législatives ont montré un effondrement de la social-démocratie, décrédibilisée par sa gestion libérale en collaboration avec la droite, et une montée significative de la gauche progressiste

au Portugal, pays dans lequel les élections législatives puis locales ont vu un effritement de la gauche social-démocrate au pouvoir, poursuivant sur un programme de rigueur, au profit d’un renforcement de la gauche radicale et des communistes

en Grèce, enfin, où la défaite de la droite aux élections législatives débouche sur une nouvelle alternance. L’arrivée au pouvoir des sociaux-démocrates est pourtant loin de signifier un changement réel de politique. Le parti communiste consolide quant à lui ses positions et confirme son statut de seule force politique d’opposition, ancrée dans les luttes sociales.

 

Les communistes du 5e arrondissement vous invitent donc à participer à un café politique sur l’état du mouvement social en Europe après les élections en Allemagne, au Portugal et en Grèce et à discuter de ces questions avec :

 

Prokopios Panagoulias, représentant du parti communiste grec (KKE)

Bruno Odent, journaliste à l’Humanité

Pierre Laroche, spécialiste de la politique italienne

 

Mercredi 21 octobre à 19h

au café PMU-Val de Grâce

(137, Boulevard Saint-Michel)

Partager cet article
Repost0

commentaires