Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

____________________


images.jpeg
DEMANDEZ L'HUMA !
Vous pouvez rencontrer les communistes du 5e arrondissement tous les week-end sur vos marchés. Ils y vendent l'Humanité Dimanche, y distribuent le 5e.communiste (leur journal) et  bavardent volontiers avec les passants.

Nous sommes tous les samedis à partir de 11h aux marchés de Port-Royal et tous les dimanches à la même heure au marché de la place Monge.

Recherche

Nous contacter :

Parti communiste français

42, rue Mouffetard

75005 Paris

Tél. : 01 43 37 44 19

section.pcf5@gmail.com

25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 01:09

Après les aveux, maintenant la repentance... Mais l'affaire Cahuzac ne doit pas nous faire oublier l'essentiel : l'évasion et la fraude fiscale sont le fruit d'une politique délibérée menée tant au niveau national qu'européen : « l'optimisation fiscale ». C'est la finance qui est au cœur de la crise.

Hold-up sur les budgets publics

En France, chaque année, ce sont de 60 à 80 milliards d'euros d'évasion fiscale de particuliers mais surtout de grandes entreprises qui sont ainsi soustraits aux budgets publics : plus que le total des recettes de l'impôt sur les sociétés ou encore de l'impôt sur le revenu. Pour l'Europe entière, 1.000 milliards ! Alors qu'on demande des efforts insupportables aux peuples européens.

Qui creuse la dette ?

Le manque à gagner pour les services publics est en effet énorme. Et  cela va servir de justificatif pour encourager de nouvelles réductions dans les budgets publics de l'éducation, de la santé, du logement, etc. Cela sert aussi à justifier l'accroissement de la pression fiscale sur les foyers modestes et moyens comme s'y apprête le gouvernement en augmentant la TVA.

L'alternative c'est maintenant ! Pour stopper cette hémorragie, il faut s'en donner les moyens. Par exemple en recrutant massivement des personnels au sein de l'administration fiscale et traquer la pègre financière. Il faut également une vraie réforme de la fiscalité. Rappelons-nous de Jérôme Cahuzac qui affirmait sur France 2 le 7 janvier 2013 : « La réforme fiscale est terminée». Si le gouvernement ne le dément pas immédiatement dans les faits, les fraudeurs ont de beaux jours devant eux !

Car les solutions existent ! Eric Bocquet, sénateur communiste est l'auteur d'un rapport présentant 61 propositions concrètes pour lutter contre l'évasion fiscale. Voté au Sénat l'an dernier, qu'attend l'Assemblée nationale pour se saisir de ce rapport et faire loi ?

Pour un grand 1er mai de luttes

La grande manifestation du 1er mai est l'occasion de dire dans la rue que nous voulons en finir avec une politique qui favorise les patrons au détriment des droits sociaux des salariés et de l'emploi.

Faisons du 1er mai une grande journée du mouvement social et du monde du travail, une grande journée de luttes contre le compromis social au service du MEDEF

 

Les vrais chiffres !

·    60 à 80 milliards d'euros d'évasion fiscale chaque année soit l'équivalent du déficit budgétaire.

·    1.000 milliards à l'échelle de l'Europe !

·    12.000 milliards US$ dorment dans des paradis fiscaux et alimentent l'incendie planétaire de la finance.

·    600 milliards d'euros accumulés dans les paradis fiscaux par des particuliers ou entreprises françaises soir 10 % du patrimoine des français.

·    200.000 hyper-riches En France (patrimoine supérieur à 10 millions d'euro) sont concernés par l'évasion fiscale.

Partager cet article

Repost 0
Published by PCF Paris 5e - dans Luttes et propositions
commenter cet article

commentaires