Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

____________________


images.jpeg
DEMANDEZ L'HUMA !
Vous pouvez rencontrer les communistes du 5e arrondissement tous les week-end sur vos marchés. Ils y vendent l'Humanité Dimanche, y distribuent le 5e.communiste (leur journal) et  bavardent volontiers avec les passants.

Nous sommes tous les samedis à partir de 11h aux marchés de Port-Royal et tous les dimanches à la même heure au marché de la place Monge.

Recherche

Nous contacter :

Parti communiste français

42, rue Mouffetard

75005 Paris

Tél. : 01 43 37 44 19

section.pcf5@gmail.com

2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 14:58

Alors que se concluaient mardi les assises de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (ESR) au Collège de France, des milliers de manifestants se sont élevés lundi 26 novembre contre la précarité généralisée dans l’ESR.

La précarité comme seul avenir ?

De moins en moins d’emplois titulaires, un financement de la recherche de plus en plus precaire avec la montee en puissance des financements sur projets… le resultat, c’est l’explosion de la précarite dans l’enseignement supérieur et la recherche. Quel gaspillage ! Des jeunes sont formés par le service public, puis jetés, avec comme seul avenir la précarité ou l’exil. Des équipes sont constituées pour être aussitôt démantelées. Et tout cela pour faire des économies sur l’emploi public ! 

Avec le budget 2013, le gouvernement continue à donner la priorité à la réduction des dépenses publiques et à céder aux pressions du patronat et des agences de notation. Le Crédit Impôt Recherche, dont l’inefficacité a été prouvée, est maintenu. Les charges nouvelles s’accumulent pour les établissements d’enseignement supérieur et de recherche, sans transfert de moyens. Le résultat : des suppressions de postes, dans un contexte de pénurie de plus en plus grave.

Pour répondre aux besoins de la société, il faut avoir le courage de rompre avec les politiques d’austérité qui mènent l’Europe à la catastrophe. La sortie de crise passe par le développement d’un service public national d’enseignement supérieur et de recherche ambitieux. D’urgence, il faut pérenniser les financements de la recherche et sécuriser les emplois, pour libérer l’initiative des personnels. Partout, il faut instaurer la coopération en lieu et place de la concurrence.

Partager cet article

Repost 0
Published by PCF Paris 5e - dans Luttes et propositions
commenter cet article

commentaires