Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

____________________


images.jpeg
DEMANDEZ L'HUMA !
Vous pouvez rencontrer les communistes du 5e arrondissement tous les week-end sur vos marchés. Ils y vendent l'Humanité Dimanche, y distribuent le 5e.communiste (leur journal) et  bavardent volontiers avec les passants.

Nous sommes tous les samedis à partir de 11h aux marchés de Port-Royal et tous les dimanches à la même heure au marché de la place Monge.

Recherche

Nous contacter :

Parti communiste français

42, rue Mouffetard

75005 Paris

Tél. : 01 43 37 44 19

section.pcf5@gmail.com

1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 11:00

 

 

Les cafés politiques du PCF du Vème arrondissement : Réunion publique du Front de Gauche

Lundi 9 décembre 2013 à partir de 19h00
au Café du Val de Grâce, 137 boulevard Saint Michel
(M° Luxembourg / Port Royal)

 

"Le FN de Marine reste le parti anti-social de Jean-Marie"

avec Nasser Mansouri-Guilani, économiste, syndicaliste

Section Communiste du Ve arrondissement : pcf5.paris@gmail.com

 

 

vieilles et nouvelles recettes pour relooker le capitalisme

Pour le combattre : changer la politique à gauche !

 

Alors que le gouvernement Hollande- Ayrault mène une politique de plus en plus favorable au patronat, au détriment des salariés, de l'emploi et de la protection sociale, le FN surfe sur le désarroi, la souffrance et les peurs de déclassement des travailleurs pour s’imposer dans les urnes. Avec les résultats aux élections partielles de Villeneuve-sur-Lot, de Beauvais et de Brignoles, avec l’échec des stratégies de « fronts républicains », avec les discours et pratiques du ministre de l’Intérieur sur les « Roms » et les sans-papiers… monte aujourd’hui en France un climat aux relents racistes et réactionnaires. Cela peut conduire au recul de la démocratie, des valeurs de solidarité et à la régression sociale. Si les médias n’ont de cesse de parler du « changement d’orientation » du FN avec la présidence de Marine Le Pen, les fondements du programme du parti d’extrême-droite demeurent inchangés.

Dévoiler ce que recouvre la tentative de séduction du FN est aujourd’hui un enjeu énorme pour les travailleurs et pour la démocratie.

En récupérant en paroles certains mots d’ordre de forces de gauche, par exemple contre l'Europe libérale, l’extrême droite cherche à gagner les voix des déçus et des laissés-pour-comptes, non pour résoudre leurs problèmes, mais pour renforcer le système d’exploitation capitaliste.

Pourquoi le parti de Marine Le Pen est-il toujours le parti réactionnaire et ségrégationniste de son père… Pourquoi ne peut-on pas parler de « programme du FN » mais toujours de démagogie, de cynisme et de promesses gratuites et dangereuses… Pourquoi le FN veut détruire notre modèle social français…

Dans quel but le FN récupère-t-il certains mots d’ordre à gauche ? Quels intérêts sert-il avec ses quelques mesures économiques (sortie de l’euro, protectionnisme et préférence nationale)?

Quelles responsabilités du contexte politique, social et économique actuel dans la résurgence d'idées de l’extrême-droite ? Assiste-t-on à une droitisation de la société ou à celle de l'offre politique ? Comment faire face à cette mécanique folle et opposer à la logique capitaliste xénophobe et réactionnaire du FN celle du progrès humain et de l’émancipation de tous ?

Partager cet article
Repost0

commentaires