Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

____________________


images.jpeg
DEMANDEZ L'HUMA !
Vous pouvez rencontrer les communistes du 5e arrondissement tous les week-end sur vos marchés. Ils y vendent l'Humanité Dimanche, y distribuent le 5e.communiste (leur journal) et  bavardent volontiers avec les passants.

Nous sommes tous les samedis à partir de 11h aux marchés de Port-Royal et tous les dimanches à la même heure au marché de la place Monge.

Recherche

Nous contacter :

Parti communiste français

42, rue Mouffetard

75005 Paris

Tél. : 01 43 37 44 19

section.pcf5@gmail.com

17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 16:24

La semaine dernière l’Europe trouvait 750 milliards pour stabiliser la zone euro. Après la Grèce, l’Espagne et le Portugal ont annoncé leur super plan d’austérité. Cette semaine, la commission de Bruxelles a réclamé un droit de véto sur les budgets des pays membres : les budgets nationaux seraient soumis chaque année à la Commission, examinés par les ministres des finances de la zone euro, avant qu’ils soient soumis à leurs parlements respectifs ! Cette demande de la commission ne fait en fait que formaliser les exigences de renforcement du contrôle budgétaire des Etats membres et des sanctions qui lui ont été réclamées par les dirigeants européens aux premiers rangs desquels l’Allemagne et la France.

Comment expliquer une telle fuite en avant autoritaire et antisociale ?

La mise sur pied d’une union économique, financière et politique atour d’une monnaie unique destinée à soutenir les capitaux et les marchés financiers a abouti à un désastre économique et social. Les traités européens se révèlent inadaptés pour faire face à la crise qui secoue l’Europe. Mais plutôt que d’en tirer les conséquences, les dirigeants européens veulent surenchérir, rajouter de l’austérité à l’austérité. Ils espèrent, en faisant payer aux peuples la crise et les spéculations des banques et de la finance, permettre à ces dernières de retrouver une forte rentabilité. La crainte d’une résistance populaire à cette politique explique aussi cette dérive autoritaire.

En somme, une camisole pour imposer l’austérité aux peuples : c’est assez ! Le Parti Communiste organise mercredi 19 mai un grand rassemblement pour appuyer nos luttes et présentera à cette occasion un plan d’urgence pour les peuples européens contre la finance.

Rassemblement

Notre avenir économique, social et politique se joue aujourd’hui dans les luttes populaires ! Nous n’avons plus le choix : il faut gagner ! il faut lutter !

Perspectives des luttes sociales européennes et plan de sortie de crise

Mercredi 19 mai

A partir de 18h30

Place de Stalingrad, à la Rotonde

(métro Stalingrad)

Prise de parole

Patrick Le Hyaric, député européen du Front de Gauche

Pierre Laurent, coordinateur du PCF

Marie-Georges Buffet, secrétaire nationale du PCF

 
 

Et des acteurs du mouvement social français, grec et européen

Partager cet article
Repost0

commentaires