Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

____________________


images.jpeg
DEMANDEZ L'HUMA !
Vous pouvez rencontrer les communistes du 5e arrondissement tous les week-end sur vos marchés. Ils y vendent l'Humanité Dimanche, y distribuent le 5e.communiste (leur journal) et  bavardent volontiers avec les passants.

Nous sommes tous les samedis à partir de 11h aux marchés de Port-Royal et tous les dimanches à la même heure au marché de la place Monge.

Recherche

Nous contacter :

Parti communiste français

42, rue Mouffetard

75005 Paris

Tél. : 01 43 37 44 19

section.pcf5@gmail.com

19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 18:11

Le débat sur le budget de la ville de Paris vient de se terminer. Les élu(e)s du groupe communiste et du parti de gauche ont obtenu plusieurs avancées significatives afin de répondre mieux aux aspirations des parisiens.

  • Pour le logement : + 10 millions au compte foncier

Les parisiens sont confrontés à une grave crise du logement. En augmentant le compte foncier, nous garantissons l’augmentation du nombre de logements sociaux.

  • Pour les écoles : + 300 000 aux classes de découverte

Les classes de découverte sont une richesse pour les élèves parisiens. Cela leur apprend à s’ouvrir sur le monde et à vivre ensemble. Nos élu(e)s se sont opposé(e)s à la nouvelle baisse budgétaire prévue.

  • Pour les personnels de la ville : les vacataires inclus dans le plan de déprécarisation

La qualité des services publics proposés aux parisiens passe par des personnels stables, en nombre suffisant. Plusieurs milliers ont des emplois précaires, très mal payés. Les vacataires (comme ceux qui travaillent dans les centres de loisirs) n’étaient pas initialement prévus dans le plan de déprécarisation qui sera débattu dans un prochain conseil. Par l’action de nos élu(e)s, c’est chose faite. Affaire à suivre ! Les élu(e)s restent mobilisé(e)s pour la titularisation de tous les précaires de la ville !

  • L’engagement de l’Etat envers la collectivité parisienne

Au lieu de rompre avec les politiques de la droite, le gouvernement a décidé de maintenir le gel des dotations qu’il verse aux collectivités et de les baisser les années suivantes. Le maire de Paris a renoncé à réclamer à l’État le milliard d'euros qu'il lui doit au titre de transferts de compétences non compensés. La Ville de Paris doit faire valoir ses exigences au nom des Parisiennes et des Parisiens !

  • La lutte contre la spéculation

La spéculation immobilière à Paris bat des records, et chasse progressivement les catégories les plus populaires de la capitale. La Ville de Paris doit avoir une politique plus ambitieuse en matière de logement, pour endiguer l'exode social et exiger du gouvernement l’encadrement à la baisse des loyers et du foncier et l'application de la loi de réquisition des logements vides.


 

Le gouvernement veut imposer une politique d’austérité aux collectivités. Pour le Front de Gauche et ses élues, c’est une impasse ! A Paris comme ailleurs, contre l’austérité, faisons le choix de l’humain d’abord !

Partager cet article
Repost0

commentaires