Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

____________________


images.jpeg
DEMANDEZ L'HUMA !
Vous pouvez rencontrer les communistes du 5e arrondissement tous les week-end sur vos marchés. Ils y vendent l'Humanité Dimanche, y distribuent le 5e.communiste (leur journal) et  bavardent volontiers avec les passants.

Nous sommes tous les samedis à partir de 11h aux marchés de Port-Royal et tous les dimanches à la même heure au marché de la place Monge.

Recherche

Nous contacter :

Parti communiste français

42, rue Mouffetard

75005 Paris

Tél. : 01 43 37 44 19

section.pcf5@gmail.com

6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 11:27
Afghanistan le samedi 1er août 2009 : à signaler un jeune de 22 ans mort, deux autres de 24 et 29 ans gravement blessés. Voilà le bilan tragique de la journée pour les troupes françaises en Afghanistan.

Le soldat du 3ème régiment d’infanterie de marine de Vannes ajoute son nom à 28 autres jeunes, dont les dix tués le 18 août 2008, tous envoyés là-bas pour y mourir.

 

Morts pour quoi ? Au nom de quoi ?

 

La surenchère de propagande de « l’administration » Sarkozy, poussée jusqu’à l’écœurement le 14 juillet, n’y change rien.

Non, pas plus que pendant la colonisation, les troupes françaises en Afghanistan ne sont des bienfaitrices apportant la civilisation. Essayer de transposer en France la question de la Burqa ne convainc pas davantage : cette guerre n’est pas l’affaire des Français !

 

Les 29 Français ne sont pas morts pour la défense nationale, pour la patrie, pour la France. Ils sont morts à cause de la politique de nos gouvernants d’allégeance à l’impérialisme américain, à l’OTAN.

 

L’OTAN n’amène en Afghanistan ni la liberté, ni le développement. L’expérience le montre constamment et tragiquement depuis 2001.

Ses armées, derrière les Américains, agissent en troupes d’occupation, sous Obama exactement comme sous Bush. Les assassinats de civils, les « bavures », le soutien à des mercenaires, véritables « saigneurs de la guerre », ne peuvent plus être occultés.

La situation économique du pays est plus désastreuse que jamais alors que les destructions s’aggravent.

Politiquement, les talibans ne cessent de se renforcer face au gouvernement fantoche de Karzaï. Ce dernier doit même faire à nouveau des offres aux talibans « modérés ».

 

L’OTAN n’amène pas davantage la paix, ni dans le pays, ni dans la région, tout au contraire. Les foyers de tension se multiplient, comme au Pakistan.

Les hypothèses de nouvelles guerres US « préventives » restent plus que jamais d’actualité dans la suite de la tragique guerre d’Irak, avec toujours les intérêts pétroliers comme toile de fond.

 

La France n’a rien à faire en Afghanistan. Elle n’a pas à envoyer sa jeunesse s’y faire tuer, à gaspiller des centaines de millions d’euros pour soulager les USA.

Les autorités US réclament encore un plus gros effort de leurs alliés de l’UE, pilier européen de l’OTAN.

 

Dans notre pays, comme ailleurs, la mobilisation de l’opinion publique peut et doit poser les vraies questions, imposer une autre politique :

 

-Non à la guerre !

-Retrait immédiat des troupes françaises d’Afghanistan

-Sortie de la France de l’OTAN et de son commandement intégré dans lequel le pouvoir vient de l’y rétablir pour montrer sa docilité à l’impérialisme américain.

Partager cet article
Repost0

commentaires