Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

____________________


images.jpeg
DEMANDEZ L'HUMA !
Vous pouvez rencontrer les communistes du 5e arrondissement tous les week-end sur vos marchés. Ils y vendent l'Humanité Dimanche, y distribuent le 5e.communiste (leur journal) et  bavardent volontiers avec les passants.

Nous sommes tous les samedis à partir de 11h aux marchés de Port-Royal et tous les dimanches à la même heure au marché de la place Monge.

Recherche

Nous contacter :

Parti communiste français

42, rue Mouffetard

75005 Paris

Tél. : 01 43 37 44 19

section.pcf5@gmail.com

9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 10:55


“Il n’est pas question, dans la situation où nous nous trouvons, d’ouvrir le capital de La Poste”.

La phrase d’H. Guaino, conseiller spécial du président Sarkozy, n’est pas passée inaperçue, et pour cause. Même si le bonhomme a tenté par la suite de moduler un peu son propos.

Voilà des mois en effet qu’une vaste mobilisation a été engagée contre le projet de privatisation de la Poste. La CGT, les partis de gauches ont lancé des pétitions qui ont recueilli des centaines de milliers de signatures. 60 % des Français se sont déclarés hostiles à ce projet. Le 23 septembre dernier, une journée d’action avait rassemblé dans les rues de nombreuses villes des dizaines de milliers de personnes.

La droite se déciderait-elle à écouter les travailleurs et les usagers?

Ne crions pas victoire trop vite! La crise financière a contraint le gouvernement à faire profil bas… pour l’instant. Mais le projet de société de la droite reste fondé sur la libre concurrence. Ne nous y trompons pas : si l’État finance aujourd’hui les banques, ce n’est que pour remettre le capitalisme à flot.

Pour que la Poste reste publique, nous devons donc rester mobilisés. La manifestation unitaire prévue pour le 22 novembre est maintenue, et nous y serons nombreux!

Partager cet article
Repost0

commentaires