Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

____________________


images.jpeg
DEMANDEZ L'HUMA !
Vous pouvez rencontrer les communistes du 5e arrondissement tous les week-end sur vos marchés. Ils y vendent l'Humanité Dimanche, y distribuent le 5e.communiste (leur journal) et  bavardent volontiers avec les passants.

Nous sommes tous les samedis à partir de 11h aux marchés de Port-Royal et tous les dimanches à la même heure au marché de la place Monge.

Recherche

Nous contacter :

Parti communiste français

42, rue Mouffetard

75005 Paris

Tél. : 01 43 37 44 19

section.pcf5@gmail.com

5 septembre 2008 5 05 /09 /septembre /2008 08:22
Les questions internationales sont très mobilisatrices. On l’a vu lors de la manifestation de l’année dernière contre G. W. Bush : malgré une faible préparation, la participation a été remarquable. C’est pourquoi il me semblerait intéressant de mener une campagne plus visible pour le retrait des troupes françaises en Afghanistan, contre l’impérialisme américain, et plus largement pour populariser nos idées à ce sujet. Il y a une attente : dans le métro, les affiches pour l’armée de terre sont déjà taguée « morts en Afghanistan » ! Quelques autocollants, un tract expliquant notre position et informant la population dans la perspective du vote du 22 septembre nous permettrait à la fois de reprendre l’initiative sur les questions internationales et de mettre le Parti Socialiste face à ces responsabilités. De plus, la lutte contre l’impérialisme américain peut constituer un point fort de notre campagne pour les européennes, que nous préparerions ainsi dès maintenant.

Un autre sujet sur lequel il faut mettre le PS devant ses responsabilités, c’est le RSA. On sait bien que ça a été un projet du PS avant d’être mis en application par la droite. Aujourd’hui, il faut poser la question : peut-on être de gauche et pour le RSA ? Une campagne forte contre le RSA a pour nous plusieurs avantages politiques. D’abord, cela nous permet de rompre avec l’image de parti « qui aide les plus pauvres » : cette fois-ci, nous menons une campagne contre « l’assistanat » et pour l’emploi.

De plus, la lutte contre le RSA mène directement à la question des salaires, question très mobilisatrice et qui fera l’objet de notre marche du 27. Cette question nous permet de tenir un discours politique : pour qui travaillons-nous ? et pourquoi ? Que produisons-nous, et pour qui ? C’est pourquoi j’ai été très heureuse d’apprendre l’organisation de cette initiative politique du PCF. Mais j’ai aussi été très étonnée par les réactions de certains militants de ma section : la marche apparaît comme une initiative de plus, sur un sujet flou, le « pouvoir d’achat », et sans grand intérêt politique. C’est pourquoi il me semblerait utile que nous précisions pourquoi nous allons manifester. Quelle est l’analyse de la situation que nous défendons ? Quelles propositions apportons-nous lors de cette initiative ? Je souhaiterais recevoir un argumentaire sur ces questions, qui nous permettrait de nourrir à la fois nos tracts et nos débats de section, et ainsi de mobiliser plus largement.


La proposition d'argumentaire a été retenue par le Conseil départemental.
Partager cet article
Repost0

commentaires