Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

____________________


images.jpeg
DEMANDEZ L'HUMA !
Vous pouvez rencontrer les communistes du 5e arrondissement tous les week-end sur vos marchés. Ils y vendent l'Humanité Dimanche, y distribuent le 5e.communiste (leur journal) et  bavardent volontiers avec les passants.

Nous sommes tous les samedis à partir de 11h aux marchés de Port-Royal et tous les dimanches à la même heure au marché de la place Monge.

Recherche

Nous contacter :

Parti communiste français

42, rue Mouffetard

75005 Paris

Tél. : 01 43 37 44 19

section.pcf5@gmail.com

7 juillet 2008 1 07 /07 /juillet /2008 19:33


19 février 2008

Des menaces de fermeture planent sur les services de maternité et de chirurgie de l’Hôpital de Carhaix (Bretagne). Les habitants de la région et les salariés de l’hôpital s’unissent pour défendre ces services : il s’agit de maintenir un service public de la santé efficace sur tout le territoire. Le Comité de Défense et de Développement de l'hôpital de Carhaix est créé.

6 juin 2008
Malgré la mobilisation, les services de maternité et de chirurgie sont fermés. C’est la consternation générale.
5 000 personnes, rassemblées dans l’enceinte de l’hôpital, crient à l'injustice et promettent de ne pas en rester là.

26 juin 2008
Le Tribunal administratif de Rennes annule la décision. Les deux services peuvent ré-ouvrir et l'activité reprendre comme avant. Pour arriver à cette victoire, il aura fallu quatre mois de lutte dans l’unité des habitants et des salariés.

La santé de proximité est une priorité pour vivre, naître et se soigner. Cette première étape victorieuse en appelle d’autres... L’urgence est à l’arrêt de tous les projets de restructuration et à la relance du dialogue social sur l’offre de soin publique. Que ce soit en matière de santé, d’aménagement du territoire, de développement industriel des mesures doivent être prises. Aujourd’hui le Projet de loi « Patients, Santé et Territoires » , le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale font de la mobilisation des salariés et des populations une urgence.

La santé ne doit pas devenir un privilège. La victoire de Carhaix prouve qu’il est possible de faire entendre nos exigences : donnons au service public de la santé les moyens d’être présent sur tout le territoire, et de soigner tous ceux qui en ont besoin.
Partager cet article
Repost0

commentaires