Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

____________________


images.jpeg
DEMANDEZ L'HUMA !
Vous pouvez rencontrer les communistes du 5e arrondissement tous les week-end sur vos marchés. Ils y vendent l'Humanité Dimanche, y distribuent le 5e.communiste (leur journal) et  bavardent volontiers avec les passants.

Nous sommes tous les samedis à partir de 11h aux marchés de Port-Royal et tous les dimanches à la même heure au marché de la place Monge.

Recherche

Nous contacter :

Parti communiste français

42, rue Mouffetard

75005 Paris

Tél. : 01 43 37 44 19

section.pcf5@gmail.com

23 mai 2008 5 23 /05 /mai /2008 15:16


Si on peut reconnaître à Nicolas Sarkozy un mérite c’est celui de la constance, la constance dans l’illusionnisme et l’art de camoufler ses véritables motivations. Par delà cet illusionnisme l’axe de la politique de la droite et du patronat est de rejeter sur les plus défavorisés de notre société le poids des charges fiscales, sociales, économiques tout en leur faisant avaler l’idée qu’ils sont les premiers et les principaux responsables de leur situation.

Pour faire accepter cette domination Nicolas Sarkozy utilise une recette aussi éprouvée qu’ancienne : mobiliser une thématique d’origine religieuse à laquelle bien des travailleurs risquent d’être plus sensibles qu’aux conférences de presse présidentielles. Ce faisant il ne fait que mettre ses pas dans ceux des idéologues de la réaction depuis deux siècles, de Thiers à Maurras, en passant par le vicomte de Falloux qui, comme Sarkozy, considérait que le prêtre était plus important que l’instituteur pour apprendre au monde du travail les vertus de la résignation sociale opposée à l’« orgueil » de l’esprit critique, de la conscience de classe et de l’aspiration révolutionnaire.

Dans la foulée Sarkozy n’hésite pas à structurer cette instrumentalisation en institutionnalisant des structures religieuses comme le Conseil français du culte musulman, inspirées de la domestication de l’Eglise que le Concordat napoléonien avait établi. Alors que les aspirations à la reconnaissance, à l’égalité et au respect, des citoyens de culture musulmane sont immenses et bafouées par le capitalisme, la réponse est affligeante.

Universaliste à sa manière Sarkozy manipule toutes les religions et instrumentalise toutes les sensibilités d’origine religieuse. En témoigne aussi bien son discours proprement clérical devant les princes saoudiens que son incroyable proposition de faire parrainer par chaque enfant du CM la mémoire d’un enfant juif déporté (dans le moment où la courageuse reconnaissance par son prédécesseur des responsabilités de l’Etat dans la déportation des juifs est brouillée par des déclarations ambiguës sur Vichy).

Enfin le « toilettage » de la loi de 1905 revient sur le devant de la scène, non dans le souci légitime de donner à la liberté de croyance et de culte les moyens de son exercice, mais dans celui de ranger les hiérarchies des différentes Eglises, voire sectes, dans le camp de la droite et du patronat. Face à cette offensive il faut se battre sans hésitations ni concessions pour une laïcité moderne, fidèle à son héritage républicain forgé dans de dures batailles, mais attentif dans toutes ses dimensions à l’exigence de démocratie qui traverse notre société.

De tout cela nous vous invitons à débattre dans la loyale confrontation des idées et des valeurs, dans le respect mutuel que se doivent croyants et non-croyants, également victimes de la politique du pouvoir.

CAFÉ POLITIQUE
Laïcité et instrumentalisation des religions :
le communautarisme au service du capitalisme ?
Lundi 26 mai
Café Le Val de Grâce – 137 Bd Saint-Michel – 18h30
Partager cet article
Repost0

commentaires