Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

____________________


images.jpeg
DEMANDEZ L'HUMA !
Vous pouvez rencontrer les communistes du 5e arrondissement tous les week-end sur vos marchés. Ils y vendent l'Humanité Dimanche, y distribuent le 5e.communiste (leur journal) et  bavardent volontiers avec les passants.

Nous sommes tous les samedis à partir de 11h aux marchés de Port-Royal et tous les dimanches à la même heure au marché de la place Monge.

Recherche

Nous contacter :

Parti communiste français

42, rue Mouffetard

75005 Paris

Tél. : 01 43 37 44 19

section.pcf5@gmail.com

3 avril 2008 4 03 /04 /avril /2008 18:31
Un article d'Olivier.



Le gouvernement parviendra-t-il à supprimer 11 200 postes d’enseignants à la rentrée prochaine ? Ceux qui veulent l’en empêcher sont de plus en plus nombreux, comme l’a montré la manifestation de jeudi dernier. Une deuxième fois en deux semaine, enseignants et lycéens ont défilé par milliers pour refuser la dégradation programmée des conditions de travail dans les collèges et les lycées.

Les enseignants étaient moins nombreux que la semaine précédente car seuls les syndicats de l’académie de Créteil, particulièrement mobilisée, appelaient une nouvelle fois à la grève. Mais les lycéens étaient plus nombreux que le 18 mars, et on comptait beaucoup plus de lycées différents dans la manifestation.

Le mouvement s’étend. Partout, on comprend de mieux en mieux ce que signifient les exigences des rectorats et du ministère. Ici il faudra renoncer au travail en demi-groupe. Là, les classes seront plus chargées. Partout, des professeurs devront partager leur emploi du temps entre deux établissements, et presque tous seront contraints d’accepter des heures supplémentaires pour compenser les postes supprimés. Une année entière sera même supprimée pour tous les élèves de la filière professionnelle, obligés de passer désormais leur bac en trois ans au lieu de quatre !


Partager cet article
Repost0

commentaires