Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

____________________


images.jpeg
DEMANDEZ L'HUMA !
Vous pouvez rencontrer les communistes du 5e arrondissement tous les week-end sur vos marchés. Ils y vendent l'Humanité Dimanche, y distribuent le 5e.communiste (leur journal) et  bavardent volontiers avec les passants.

Nous sommes tous les samedis à partir de 11h aux marchés de Port-Royal et tous les dimanches à la même heure au marché de la place Monge.

Recherche

Nous contacter :

Parti communiste français

42, rue Mouffetard

75005 Paris

Tél. : 01 43 37 44 19

section.pcf5@gmail.com

25 mars 2008 2 25 /03 /mars /2008 22:22
HPIM8185.jpg

C’est l’un des nombreux slogans que l’on pouvait lire mardi 18 mars sur les pancartes de la manifestation parisienne, qui a réuni 10 000 enseignants, lycéens et personnels de l’éducation nationale. On y voyait aussi des silhouettes noires, représentant les postes appelés à disparaître l’année prochaine. Les slogans sont explicites : « Quand Darcos économise, tous les lycées agonisent »…

10 000 manifestants, 55% de grévistes, et plusieurs dizaines de lycées bloqués… Le mécontentement est déjà très fort dans les établissements les plus touchés par les suppressions de postes. Dans l’Académie de Créteil, et en particulier dans le département du Val de Marne, on compte parfois entre 80 et 90% de grévistes. Mais les établissements les moins touchés n’ont pas encore rejoint le mouvement. Pourtant, personne ne peut s’estimer à l’abri… Même le lycée Henri IV, dans le 5e arrondissement, perd 2 postes.

De tout cela, pas un mot dans les médias. Silence, on tue l’éducation nationale. Du coup, la manifestation devient aussi un lieu d’information : on découvre que le lycée voisin est bloqué aussi, que tel établissement, qu’on croyait épargné, va perdre une dizaine de postes. La solitude est rompue, le mouvement se construit, les actions communes s’élaborent : manifestations devant les rectorats, lettres aux parents…

Un mouvement social naît ici qui veut durer, et gagner.

Partager cet article
Repost0

commentaires