Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

____________________


images.jpeg
DEMANDEZ L'HUMA !
Vous pouvez rencontrer les communistes du 5e arrondissement tous les week-end sur vos marchés. Ils y vendent l'Humanité Dimanche, y distribuent le 5e.communiste (leur journal) et  bavardent volontiers avec les passants.

Nous sommes tous les samedis à partir de 11h aux marchés de Port-Royal et tous les dimanches à la même heure au marché de la place Monge.

Recherche

Nous contacter :

Parti communiste français

42, rue Mouffetard

75005 Paris

Tél. : 01 43 37 44 19

section.pcf5@gmail.com

14 mars 2008 5 14 /03 /mars /2008 09:24
FAISONS GAGNER LA GAUCHE !

undefined

Adrien Tiberti, candidat communiste sur la liste d'union de la gauche menée par Lyne Cohen-Solal
Le premier tour des élections municipales est passé. Il a confirmé le mécontentement croissant des Français face à la politique de Sarkozy. Lassés des pantalonnades du médiatique président, inquiets de l’évolution des salaires et du pouvoir d’achat, préoccupés par l’avenir du service public ou par la question du logement, les électeurs se sont tournés vers les listes de gauche, et, là où ils étaient présents, vers les communistes.

Le PCF sort renforcé de ces élections

C’est ainsi que Dieppe, Vierzon, Martigues ont d’ores et déjà élu une équipe communiste, contre des maires sortants de droite. À Nîmes, au Havre, le PCF est en tête de la gauche au premier tour. En banlieue parisienne, les mairies communistes résistent bien à l’offensive socialiste. Si à Pierreffitte, les électeurs ont choisi le PS pour représenter la gauche au second tour, à La Courneuve au contraire, le maire communiste Gilles Poux recueille dès le premier tour près de 47% des suffrages. Dès maintenant, nous pouvons affirmer que le PCF sera, en nombre d’élus, le troisième parti de France.

Les Parisiens choisissent la gauche… sans hésitation !

À Paris, la gauche sort très largement victorieuse de ce premier tour. Trois arrondissements ont choisi la liste de gauche dès le premier tour: le 3e, le 19e, et le 11e. Ailleurs, l’équipe de Bertrand Delanoë, comprenant des socialistes, des communistes, des membres du MRC et du PRG, a reçu un large soutien de la population. Au second tour, les Verts se joindront aux listes de la gauche partout où ils ont fait plus de 5%.

Dans le 5e arrondissement, la gauche peut gagner

Dans le 5e arrondissement, la liste de gauche améliore très nettement son score par rapport aux dernières municipales de 2001 avec 34,7% des voix. L'écart n'a jamais été aussi faible avec la droite de Tiberi, qui n'a réuni que 37,9% des suffrages. Avec l'apport des Verts (5,45% des voix), la victoire de la gauche est possible. La LCR a quant  elle obtenu 2,38% des voix.

Philippe Meyer, le candidat du Modem, qui a réuni 14% des suffrages, a choisi de se maintenir au second tour. Dimanche prochain, trois candidats à la mairie du 5e seront donc encore en lice : Jean Tiberi, Philippe Meyer et Lyne Cohen Solal.

Au second tour, le choix des électeurs est clair : droite ou gauche ? La gauche peut gagner dans le 5e. Une telle victoire serait historique. En votant pour la liste conduite par Lyne Cohen-Solal, nous pouvons chasser Tiberi et sa famille, et faire élire une équipe qui représentera toute la gauche.

Dimanche 16 mars, pour faire avancer le 5e arrondissement, votons pour la liste de rassemblement de la gauche menée par Lyne Cohen-Solal.
Partager cet article
Repost0

commentaires

E
A Versailles le 4 février, le résultat aurait-il été différent si Cohen Solal avait été à la place de Tibéri ?

Quand Sarkozy piétine la démocratie, le PS s'abstient.
Une bonne raison de s'abstenir dimanche.

Emmanuel Lyasse, ancien membre du Bureau de section du Ve
Répondre