Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

____________________


images.jpeg
DEMANDEZ L'HUMA !
Vous pouvez rencontrer les communistes du 5e arrondissement tous les week-end sur vos marchés. Ils y vendent l'Humanité Dimanche, y distribuent le 5e.communiste (leur journal) et  bavardent volontiers avec les passants.

Nous sommes tous les samedis à partir de 11h aux marchés de Port-Royal et tous les dimanches à la même heure au marché de la place Monge.

Recherche

Nous contacter :

Parti communiste français

42, rue Mouffetard

75005 Paris

Tél. : 01 43 37 44 19

section.pcf5@gmail.com

22 février 2008 5 22 /02 /février /2008 18:51
FidelCastro.jpg

Fidel Castro a annoncé il y a quelques jours sa décision de ne pas briguer un nouveau mandat présidentiel, éveillant les réactions internationales les plus étonnantes. Les Etats-Unis ont ainsi espéré « des changements démocratiques ». Mais il n’y aura pas de transformation à Cuba sans un changement radical de la politique américaine : il faut en finir avec le blocus décidé unilatéralement par les États-Unis contre l’avis de la communauté internationale. Tant que la politique américaine restera une politique d’agression, les autorités cubaines auront pour première préoccupation la protection de leur pays contre les pressions économiques, militaires ou médiatiques. Comment concevoir un progrès de la liberté d’expression dans ces conditions ? Les communistes français espèrent que les élections présidentielles aux Etats-Unis permettront un changement significatif de la politique américaine vis-à-vis de Cuba.

N’oublions pas que sans la révolution cubaine et son étonnante capacité de résistance, le visage de l’Amérique latine ne serait pas le même. L’accession au pouvoir de gouvernements progressistes au Vénézuela ou en Bolivie, la mise en place de partenariats économiques qui rompent avec la dépendance traditionnelle vis-à-vis des Etats-Unis, tout cela n’aurait pas été possible sans Cuba. Comme le dit Hugo Chavez, « Fidel Castro est le père de tous les révolutionnaires d’Amérique latine ».
Partager cet article
Repost0

commentaires