Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

____________________


images.jpeg
DEMANDEZ L'HUMA !
Vous pouvez rencontrer les communistes du 5e arrondissement tous les week-end sur vos marchés. Ils y vendent l'Humanité Dimanche, y distribuent le 5e.communiste (leur journal) et  bavardent volontiers avec les passants.

Nous sommes tous les samedis à partir de 11h aux marchés de Port-Royal et tous les dimanches à la même heure au marché de la place Monge.

Recherche

Nous contacter :

Parti communiste français

42, rue Mouffetard

75005 Paris

Tél. : 01 43 37 44 19

section.pcf5@gmail.com

23 janvier 2008 3 23 /01 /janvier /2008 23:42

IMG_2605.JPGUn élu de terrain, à vos côtés dans les luttes.


Un élu communiste, c’est d’abord un militant, présent sur le terrain, accessible et à l’écoute. C’est quelqu’un qui se battra à vos côtés dans les luttes aussi bien locales que nationales, pour le logement, les universités, les services publics, l’école. C’est aussi un relais qui vous informera sur ce qui se passe à la mairie, les dossiers en cours, les débats, et qui portera dans le conseil d’arrondissement vos exigences et vos luttes.

Renforcer la solidarité

Dans le 5e arrondissement comme à Paris, les élus communistes se battront pour renforcer la solidarité. Nous voulons en finir avec les logiques capitalistes fondées sur la concurrence et la marchandisation pour construire une ville de coopération et de mixité, où chacun puisse vivre et travailler.

Le 5e arrondissement n’a pas vocation à devenir un dortoir doré pour les privilégiés. Pour que notre quartier reste vivant, il faut y maintenir une activité : universités, commerces, entreprises… La mairie doit montrer l’exemple en mettant en place un service municipal 100% public qui va du ramassage des ordures aux jardins et aux parcs en passant par l’aide à domicile des personnes en difficulté. Elle doit aussi agir sur le marché de l’immobilier en créant de nouveaux logements sociaux, en usant de son droit de préemption, etc. Sinon, les prix exorbitants de l’immobilier feront fuir aussi bien les habitants que les commerçants, et même les universités, puisque la loi LRU leur a donné la possibilité de disposer de leur patrimoine immobilier !

Avant toute chose, la prochaine mandature doit rattraper le retard du 5e en termes de logements sociaux. M. Tiberi a transformé notre arrondissement en dortoir doré ! Seulement 200 logements ont été produits les 7 dernières années, et il n’y a que 6,46% de logements sociaux dans le 5e. La loi impose l’objectif de 20% au seuil de l’an 2020. Il faut changer complètement de logique : M. Tiberi pratique la ségrégation sociale, nous voulons une vraie politique de mixité dans l’agglomération.

Faire respecter vos droits

Changer de logique dans le 5e, c’est aussi en finir avec la gestion opaque du clan Tibéri. Au niveau parisien, la précédente mandature a rompu avec le clientélisme et le conservatisme de la droite. Dans les arrondissements de gauche, l’attribution des places en crèches et des logements se fait sur des critères sociaux, en passant par des commissions indépendantes. Nous devons exiger la même transparence dans le 5e.

Un élu communiste au conseil d’arrondissement, c’est la garantie d’un fonctionnement transparent. Accès aux soins, au logement, à l’emploi ou à la culture… dans tous ces domaines, un communiste au Conseil d’arrondissement, c’est la garantie d’avoir quelqu’un à vos côtés pour vous aider à défendre vos droits.
Partager cet article
Repost0

commentaires