Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

____________________


images.jpeg
DEMANDEZ L'HUMA !
Vous pouvez rencontrer les communistes du 5e arrondissement tous les week-end sur vos marchés. Ils y vendent l'Humanité Dimanche, y distribuent le 5e.communiste (leur journal) et  bavardent volontiers avec les passants.

Nous sommes tous les samedis à partir de 11h aux marchés de Port-Royal et tous les dimanches à la même heure au marché de la place Monge.

Recherche

Nous contacter :

Parti communiste français

42, rue Mouffetard

75005 Paris

Tél. : 01 43 37 44 19

section.pcf5@gmail.com

28 mars 2017 2 28 /03 /mars /2017 22:59

PCF 5è - 6è - 7è / Elections présidentielles et gislatives

Les Parisiens victimes de la bulle spéculative

Assemblée citoyenne de lutte pour le rassemblement à gauche 

Le PCF en campagne avec Lorraine Questiaux

                    JEUDI 30 MARS, 19:00

                         au BISTROT 77

77 rue Claude Bernard Paris 5è

Dans le 5ème , il n'y avait en 2014 que 8,5% de logement social (contre 25% en moyenne à Paris). Il faut privilégier ce qui manque le plus : les logements sociaux PLAI (loyer à 5€/m2 hors charges, pour des revenus de jusqu'à 2000€ par couple) et le PLUS (6€/m2, revenus jusqu'à 3000€). Un immeuble entier a été acheté rue du Val de Grâce pour être transformé en logement social à 100%. rue du Cardinal Lemoine, Il y aura 30 % de logement social dans l'immeuble neuf prévu. La ville va lancer en 2017 un vaste plan pour lutter contre les chambres de bonnes insalubres, vides, louées illégalement.

Le PCFpropose la réquisition des logements vides depuis plus de trois ans, et d'interdire les expulsions des familles de bonne foi, construire plus pour les classes moyennes.
La section PCF5 agit pour un quota de logements sociaux
pour les travailleurs scientifiques et universitaires des Universités et laboratoires parisiens. Elle demande aussi des quota de logements sociaux avec ateliers d'artistes. 

Partager cet article

Repost 0
Published by PCF Paris 5e
commenter cet article

commentaires